Plongées

Nous avons la chance de pouvoir vous proposer des sites de difficulté variable, adaptés à tous les niveaux. Avec son centre situé au coeur de la réserve naturelle de l’Isola Bella, le site le plus éloigné nécessite uniquement 5 minutes de navigation, donc pas de mal de mer en perspective, et la possibilité de venir se reposer au centre entre deux plongées, au soleil et avec vos amis « non-plongeurs ». Les fonds taorminais sont principalement rocailleux, ce qui nous donne une bonne visibilité (entre 10 et 30 mètres) toute la saison (de début Mai à fin Octobre).

La grotte de l’air ( profondeur maximale : -18 mètres )

Ce site offre un spectacle unique; en effet, une grotte naturelle sous le Capo Taormina est accessible uniquement aux plongeurs, ces derniers pouvant y faire surface et y respirer de l’air arrivant par des failles dans la roche. L’exterieur de la grotte est peuplé de poulpes, seiches, et il n’est pas rare de pouvoir observer des nudibranches de tailles impressionantes. Des vestiges de la deuxieme guerre mondiale sont présent sur ce site sous la forme de pieces détachées de mitraillete.

Isola Bella sud ( profondeur maximale : -18 mètres )

Cette partie de l’ile est composée de grottes et de tunnels, habités par des espèces et les jeux de lumière font le site préféré des amateurs de la photo.

Isola Bella Nord
( profondeur maximale : -20 mètres )

foto_215

Cette partie de l’ile est composée de grottes et de tunnels un peu plus « techniques », habités par des espèces particulières aux grottes telles que la crevette jaune, rose, cavernicole, moustelles, araignées de mer et langoustes. Le locataire des lieux, Luigi, un merou de 80 kg, peut-etre observé par les plongeurs discrets.

Grotta Azzura

( profondeur maximale : -20 mètres )

foto_225
foto_198

Cette grande grotte ouverte en surface est remplie de corail, marguerites de mer, spirographes et nudiranches. Idéale pour une premiere expérience en grotte, cette plongée est accessible aux plongeurs débutants. Les différents organismes marins tapissant les murs offrent une mosaique de couleurs magnifiques. Le nom de « Grotta Azzura »(grotte bleue) vient du bleu profond et intense qui prédomine tout au long de la plongée.

Gorgonia ( profondeur maximale : – 42 mètres)

foto_51 foto_49

Site réservé aux plongeurs trés expérimentés, ce tombant vertigineux est complètement recouvert par des gorgones jaunes et bicolores. Il n’est pas rare de trouver des oeufs de requins attachés aux gorgones. En effet, leur positionnement favorise une oxigénisation importante, élement essentiel pour la croissance des oeufs.

The Oncle Gennaro’s rock( profondeur maximale between -20 and – 40 mètres)

foto_48

En forme de « panetone », ce rocher offre une face protégée et peu profonde pour la mise à l’eau et une face ouverte sur la haute mer, avec une grotte pleine de crevettes a 20 mètres. Pour les plongeurs plus expérimentés il est possible de descendre jusqu’à 40 mètres et d’observer de temps à autre des pélagiques (aigles de mer, poissons lune). Ce site, exposé à de très forts courants, est accessible uniquement aux plongeurs Advanced et au-dessus.

 Les Colonnes Romaines du Capo Taormina
( profondeur maximale -24mètres)

colonne foto_207

Un navire romain s’est echoué à cet endroit il y a plus de 2000 ans, et il transportait des colonnes de marbre que l’on peut encore voir sur le fond. Il est très interessant de voir comment la nature a reprit ses droits, et quelques murènes ont même élu domicile sous ces antiquités. Une vingtaine de mètres plus loin se trouve l’entrée d’une grotte remplie de spirographes et habitée par des centaines de crevettes cavernicoles. De timides moustelles peuvent aussi être observées.

  Le Canyon ( profondeur maximale – 30 mètres )

foto_23 foto_41

Commencant a 10 mètres de profondeur et finissant sur la zone des 30 mètres, ce canyon d’une trentaine de mètres de longueur est truffé d’éponges, de dentelles de mer, de « faux » coraille rouge et est peuplé par des langoustes, pagures, araignées de mer et murènes de belle taille.

La pointe de Neptune ( profondeur maximale – 15 mètres)

foto_32 foto_227

Au départ du Nike Diving Center, ce site est idéal pour les personnes n’ayant pas plongé depuis longtemps. En effet la profondeur progressive et le départ de la plage sont deux éléments essentiels pour la « réadaptation » du plongeur. Ce site étant au milieu de la réserve, on peut y observer la quasi-totalité des espèces méditerranéennes. Une partie de la plongée étant sur fond sableux, on peut découvrir soles, lézards de l’Atlantique, grandes vives et vies rayées, et occasionellement des rascasses blanches. Durant l’été, les bancs de barracudas sont très fréquent.

Le Siphon  ( profondeur maximale – 30 mètres )

scogliosirene2 sifone1

Ouverture dans la roche de 5 mètres de largeur, ce véritable siphon naturel commence a 10 mètres de profondeur pour déboucher sur une chambre plus vaste sur la zone des 30 mètres, avec une sortie donnant sur un tombant rocheux peuplé de murènes, mérous et poulpes. Un peu plus loin sur la gauche se trouve une petite grotte ou se refugient des milliers de crevettes cavernicoles pendant la journée.

   Le rocher des Sirènes ( profondeur maximale – 36 mètres)

scoglio3 foto_82

Tel un iceberg, ce rocher de 2 mètres sur 3 en surface est en realité gigantesque. Il descend jusqu’a une profondeur de 36 mètres et est traversé par une faille praticable par les plongeurs. Les nuages de castagnoles et poissons cardinaux sont présent durant toute la plongée et il n’est pas rare de rencontrer des langoustes et des cigales de mer.

Diving and snorkeling tours